Micro-Brasserie de Chantenay – NANTES (44)

Docks de Chantenay : une microbrasserie dans un bâtiment chargé d'histoire

Le patrimoine industriel Nantais réhabilité

Cet imposant bâtiment, ancienne huilerie du 19e siècle en bord de Loire, abrite une partie brasserie artisanale avec ses cuves visibles de la clientèle, un bar, un restaurant, une salle évènementielle et une belle terrasse sur la Loire pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes.

Environ 18 mois de travaux ont été nécessaires pour réhabiliter les lieux. En charge du lot Charpente Bois, les équipes de Godard opèrent à la fois sur la partie réhabilitée de l’ancienne savonnerie avec sa façade classée, et sur l’extension en charpente bois visible et intégralement vitrée.

Renforcement des planchers et restauration de la charpente bois conservée (aile Nord)

300 m2 de planchers bois existants renforcés avec ses poutres maîtresses en pitchpin et poteaux en fonte. Les solives et lames de parquets des planchers déposées de l’aile Sud ont été réutilisées pour le renforcement des planchers défectueux. Des poutres sont reconstituées avec greffes pièces apparentes principalement dans la cuisine.

Des planchers connectés mixte bois-béton ont été mis en œuvre sur le plancher existant du R+1 et R+2.

La charpente ancienne est restaurée (traitement, renforcement des pannes, des assemblages des fermes et demi-fermes et entraits).

Planchers bois neufs et élévations

Des planchers bois composés de poutres en bois lamellé-collé douglas et poutres métal connectées à la dalle béton, solives en bois massif douglas et parquet bois ont été mis en œuvre.

Pour l’extension, en partie Sud, le dernier niveau R+2 est réalisé avec une dalle portée en béton coulée sur un support acoustique constituée de solive, laine de roche et résille métallique laissée apparente.

Godard réalise aussi l’ensemble des murs à ossature bois de l’extension du RDC au R+2.

Charpente bois neuve au R+2 (façade menuisée en pignon Sud)

Les pièces maîtresses de cette charpente sont deux fermes treillis symétriques de 35m à hauteur variable qui se rejoignent sur le poteau central en pignon Sud et posent sur 4 poteaux côté Nord, au droit de la cage d’escalier. Les arbalétriers reprennent le poids des potelets/suspentes de la grande imposte menuisée triangulaire.

Nos équipes réalisent le mur rideau triangulaire selon le système Stabalux, avec les pièces de bois rainurées en façade.

Le bâti de la porte coulissante monumentale en façade Sud, en bois lamellé collé douglas.

En toiture, des caissons isolés préfabriqués avec des panneaux 3 plis apparents en sous-face sont posés sur les rampants en ardoise.

D’autres caissons ferment l’espace entre les poutres treillis et supportent les Velux des puits de lumières.

Coursives et terrasses en façade Sud

Les terrasses sont habillées avec un platelage bois en mélèze pour l’ensemble des coursives.

Un projet atypique (réhabilitation et extension architecturale) complexe à gérer, sur le plan technique mais aussi pour la partie phasage chantier. Des contraintes et défis à relever : traitement mérule non prévu réalisée par une entreprise spécialisée, bâtiment dangereux avec ses murs en pierre, mise en sécurité de la charpente, implantation de la charpente, des supports des arbalétriers et caissons de toiture à partir d’une structure existante.

Surface plancher : 1549 m2

© Crédits photos Claire Bichot

Visionnez ce timelapse signé Lolacom montrant l’ampleur du projet !

 

 

MAITRE D’OUVRAGE SAS LES BRASSERIES DE L’ATLANTIQUE

ARCHITECTE Christophe THEILMANN

LOCALISATION NANTES (44)

DATE DE REALISATION 2018-2019